Le Yunnan

A la croisée d’antiques routes commerciales reliant le Tibet, l’Asie du Sud-Est, l’Inde et la Chine, le Yunnan, terre de migrations aux marches de «l’Empire du Milieu», a su conserver l’essentiel de ses particularités.

Suite à l’ouverture de nouvelles liaisons routières et aériennes, sans oublier le célèbre «Train du Yunnan» construit il y a  100 ans par les Français d’Indochine, la «Province au Sud des Nuages» est une destination de premier choix pour les voyageurs désirant s’éloigner des sentiers battus.

Carte du Yunnan

La diversité ses paysages et la richesse ethnique font du Yunnan une terre d’élection aussi bien pour ceux qui recherchent des expériences culturelles authentiques à travers villes, villages et champs, aux détours de constructions, pagodes et maisons traditionnelles, que pour ceux qui marchent, promeneurs ou randonneurs.

Le Yunnan est la clef de voûte de la «Grande Région du Mékong». C’est aussi une «pointe» que la Chine et l’Himalaya enfoncent dans l’Indochine.

Du Tibet à Singapour, du Népal en Chine, du Vietnam en Mongolie, du Laos à Hong-Kong, les itinéraires les plus fascinants s’y croisent, reposent et rebondissent.

.